La Commission d’accès à l’information présente son mémoire sur l’avant-projet de loi sur la carte santé du Québec

Québec, le 21 mars 2002

«Les nouvelles technologies peuvent faciliter la circulation des renseignements de santé et même en assurer une plus grande protection » constate madame Jennifer Stoddart à l’occasion de la présentation du mémoire de la Commission d’accès à l’information aux audiences de la Commission parlementaire sur l’avant-projet de loi sur la carte santé du Québec.

Du même souffle, à l’heure du choix irréversible de l’outil qui améliorera cette circulation de renseignements personnels, elle propose une analyse sérieuse des besoins des intervenants, la tenue d’une expérience à grande échelle, une solide évaluation et la révision du cadre juridique.

Il est actuellement prématuré d’adopter une loi qui constitue, entre autres, une méga-banque des renseignements de santé. Fichier qui, du reste, pourrait être accessible à des dizaines de milliers de personnes. Nous devrons vivre avec ces choix pendant les prochaines décennies, soutient madame Stoddart.

Source : Carole Rocheleau
Chef des communications
Service des communications
1 888 528-7741
Courriel : cai.communications@cai.gouv.qc.ca
Télécopieur : (418) 529-3102