Le vol d’identité est une fraude de plus en plus répandue : vos renseignements personnels sont-ils entre bonnes mains?

MARS, MOIS DE LA PRÉVENTION DE LA FRAUDE
Le vol d’identité est une fraude de plus en plus répandue : vos renseignements personnels sont-ils entre bonnes mains?
La CAI peut vous guider et vous donne des pistes!
www.cai.gouv.qc.ca

En ce mois de la prévention de la fraude, la Commission d‘accès à l’information  rappelle aux citoyens quelques mesures à prendre pour prévenir ou réagir face à un vol d’identité. Un vol (ou une usurpation) d’identité consiste à utiliser sans votre accord, et à votre insu, vos renseignements personnels, et ce dans le but de s’en servir à des fins illégales, ou de nuire à votre réputation.

Avec vos renseignements personnels en main, un voleur (ou usurpateur) peut aisément ouvrir un compte bancaire à votre nom, vendre votre maison, obtenir des pièces d’identité (permis de conduire, passeport, carte d’assurance maladie et sociale, etc.), créer un faux profil à votre nom sans que vous le sachiez. Malheureusement, vous n’êtes pas au bout de vos peines puisque vous pourriez être aussi tenu responsable des dettes contractées par le voleur.

Pour vous prémunir contre ce type de fraude, il est important de protéger vos renseignements personnels en tout temps : soyez vigilant sur Internet ou dans vos échanges de courriels : ne donnez pas d’informations si la page ou le message vous paraissent suspects. Pensez aussi à choisir des mots de passe complexes et à les sécuriser.

Pour plus d’informations, la CAI vous rappelle les bons réflexes pour prévenir ce type de fraude.

Si, malgré vos précautions,  vous constatez que vous êtes victime d’un vol d’identité, prenez la situation au sérieux. Il faut agir rapidement  afin de minimiser les risques, et ainsi vous protéger contre toutes utilisations ultérieures de vos renseignements personnels par des personnes mal intentionnées.

Voici les principaux éléments à retenir afin de  réagir efficacement lors d’une telle situation :

  • Contactez votre service de police ;
  • Notez toute l’information concernant le vol ou la perte de vos renseignements personnels;
  • Conservez des copies de tous les documents pertinents;
  • Communiquez avec les entreprises concernées pour diminuer les risques de pertes financières ou autres :
  • Avisez les organismes publics concernés si vous estimez que votre identité est compromise à la suite du vol ou de la perte de certaines cartes ou certains documents, tels :
    • Carte d’assurance maladie;
    • Permis de conduire;
    • Extrait de naissance;
    • Carte d’assurance sociale;
    • Passeport;
    • Certificat de citoyenneté;
    • Certificat de statut d’Indien;
    • Carte d’identité de la Sécurité de la vieillesse.
  • Prenez les mesures appropriées pour augmenter la protection de vos renseignements personnels.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter l’aide-mémoire intitulé « Perte ou vol de son identité : Comment réagir? »

La Commission rappelle également qu’en principe, les renseignements personnels qu’un organisme public ou une entreprise détient sont confidentiels, sauf exception prescrite par les lois.

Ainsi, un organisme public ou une entreprise doit adopter des mesures de sécurité propres à assurer la protection des renseignements personnels collectés, utilisés, communiqués, conservés ou détruits et qui sont raisonnables, compte tenu notamment de leur sensibilité, de la finalité de leur utilisation, de leur quantité, de leur répartition et de leur support. Ces mesures doivent être testées régulièrement.

En effet, des mesures de sécurité adéquates peuvent contribuer à limiter les risques d’utilisation ou de communication inappropriée de renseignements personnels. Toutefois, une perte ou un vol de ces renseignements personnels peut survenir et mettre en cause la confidentialité de l’information.

Lorsqu’une perte de renseignements personnels se produit, une des préoccupations de la Commission d’accès à l’information est de s’assurer que l’organisme public ou l’entreprise prend les moyens nécessaires afin d’éviter ou de limiter le préjudice que les personnes concernées par les renseignements personnels peuvent subir. Informer rapidement les personnes concernées est un moyen efficace de limiter ou même de prévenir tout préjudice.

Il est également essentiel que de nouvelles mesures de sécurité adéquates soient prises afin d’éviter qu’un tel incident ne se reproduise. La Commission peut vous accompagner et vous conseiller dans vos démarches.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter l’aide-mémoire intitulé « Que faire en cas de perte ou de vol de renseignements personnels? »