La Commission d’accès à l’information examinera les faits sur la fuite de données personnelles de donateurs du parti Équipe Denis Coderre

3 avril 2018 – La Commission d’accès à l’information effectuera des vérifications sur les faits rapportés par Le Journal de Montréal et Le Journal de Québec ce matin, quant aux données personnelles des donateurs du parti politique Équipe Denis Coderre.

Déjà, la Commission a récupéré la copie des données que Québecor a obtenue.

La Commission contactera le parti politique afin d’examiner les mesures prises pour minimiser les risques qu’encourent les donateurs du parti politique Équipe Denis Coderre concernés et prendra les mesures nécessaires, au regard des faits.

La Commission souhaite également profiter de l’occasion pour souligner l’importance que les partis politiques soient clairement assujettis à des règles relatives à la protection des renseignements personnels, comme c’est le cas en Colombie-Britannique. D’ici là, elle rappelle aux partis politiques leurs responsabilités en matière de collecte et de conservation de renseignements personnels des citoyens du Québec. En effet, les renseignements personnels recueillis par les partis politiques sont d’une nature particulièrement sensible.

Pour les citoyens

Toute personne qui croit qu’une entreprise ne prend pas les mesures de sécurité nécessaires pour protéger ses renseignements personnels peut porter plainte auprès de la Commission.

Aussi, pour permettre à tous les citoyens de prévenir les situations frauduleuses, la Commission met à leur disposition des outils sur son site Web :
http://www.cai.gouv.qc.ca/vol-didentite/mars-mois-de-la-prevention-de-la-fraude/

Les fiches d’information situées sur le site :

Rappelons que la Commission a pour mission de promouvoir l’accès aux documents des organismes publics et la protection des renseignements personnels dans les secteurs public et privé, en assurer la surveillance et décider des demandes de révision et d’examen de mésentente qui lui sont présentées.

Pour information :
Cynthia Beaulé
Porte-parole par intérim
418 528-1995